VIDÉO - Quand Emmanuelle Cosse poussait un coup de gueule sur le plateau du Club Dorothée

VIDÉO - Quand Emmanuelle Cosse poussait un coup de gueule sur le plateau du Club Dorothée

Strasbourg le 10 avril 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 15 avril 2017 à 13h31

VINTAGE - Lycéenne, l'actuelle ministre du Logement était déjà une citoyenne engagée. La preuve avec son passage en 1990 à l'émission Club Dorothée durant lequel elle appelle les jeunes à se mobiliser.

Le 31 octobre 1990, le Club Dorothée recevait des lycéens invités à s'exprimer sur les difficultés rencontrées dans les établissements scolaires.

Parmi ces jeunes, se trouve alors une jeune femme qui fera plus tard parler d'elle. Crête, bonnet multicolore et col roulé vert kaki : il s'agit d'Emmanuelle Cosse, l'ex-secrétaire nationale d'Europe Écologie-Les Verts la ministre du Logement depuis 2016.

"On a de gros problèmes dans les lycées. Les locaux sont dans un état pitoyable, on n'a pas assez de profs, pas assez de pions, pas d'infirmières, des classes de 40 élèves... C'est impossible d'étudier. On n'a aucun droit d'expression, on est toujours censurés", déplore-t-elle auprès de l'animatrice Dorothée, de Jacky ou encore d'Ariane. Les trentenaires nostalgiques se souviendront.



Elle appelle ensuite à manifester dans Paris "le 12 novembre, avec les parents d'élèves, les profs, les lycéens de toute la France". "Un rapport de force qui se révélera payant", rappelle Le Parisien. Quelques temps plus tard, le président François Mitterrand acceptera de rencontrer les organisations lycéennes dirigées alors par Julien Dray (aujourd'hui conseiller régional PS d'Île-de-France, ndlr) et débloquera un "plan d'urgence" doté de 4,5 milliards de francs.

Un souvenir insolite que l'écologiste assume.



"Le poids des archives ;)" a-t-elle souligné sur Twitter, tout en relayant le lien.

 
59 commentaires - VIDÉO - Quand Emmanuelle Cosse poussait un coup de gueule sur le plateau du Club Dorothée
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]