Qu'est-ce que l'Alliance bolivarienne que Mélenchon veut rallier ?

Qu'est-ce que l'Alliance bolivarienne que Mélenchon veut rallier ?

Jean-Luc Mélenchon en meeting à Lille, mercredi 12 avril 2017

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 13 avril 2017 à 19h20

La proposition embarrasse jusque dans les rangs de son équipe. Dans son programme, Jean-Luc Mélenchon souhaite l'adhésion de la France à l'Alba, l'Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique, une organisation politique et économique fondée par Hugo Chávez et Fidel Castro.

Décryptage.

Parmi toutes ses propositions de campagne, l'engagement 62, qui propose de rallier l'Alliance bolivarienne afin de "construire des coopérations altermondialistes et internationalistes" demeure un point méconnu du programme de Jean- Luc Mélenchon, pour le grand public comme pour ses plus proches. Invitée de France Info jeudi 13 avril, Clémentine Autain, qui le soutient du candidat de la France insoumise, a séché sur la question. "Je n'ai pas regardé précisément ce point 62", a-t-elle admis, avant d'ajouter : "Je vais regarder dans le détail, je ne peux pas répondre à cette question comme ça". Avant elle, Alexis Corbière, porte-parole du candidat, avait lui aussi été quelque peu mal à l'aise face à la remarque de Patrick Cohen à ce sujet, sur le plateau de C à vous.



► POURQUOI "BOLIVARIENNE" ?

L'Alliance tire son nom de Simon Bolivar, général et homme politique vénézuélien qui fut l'une des libérateurs de l'Amérique du Sud, œuvrant à l'indépendance du Venezuela et d'autres pays du continent. En 2001, le dirigeant Hugo Chavez a rebaptisé son pays en République bolivarienne du Venezuela, indique France Info.



► UN ACCORD ANTILIBÉRAL

Ce point numéro 62 évoque en fait un rapprochement avec l'Amérique latine. Créée en 2004, l'Alba est avant tout une alliance politique et économique. Comme le détaille Libération, cette alliance avait été pensée au départ comme une alternative à la zone de libre-échange des Amériques, portée par les États-Unis. Son objectif est de "réduire la pauvreté et les inégalités sociales". "L'idée consiste bien à proposer une autre démarche, afin de reconstuire les relations entre pays qui ne soient pas centrées sur le commerce, mais sur les principes de solidarité, de coopération, de complémentarité et de réciprocité", a expliqué Olivier Dabène, professeur à Sciences Po et spécialiste de l'Amérique latine, à France Info. Les deux pays fondateurs, Cuba et le Venezuela, ont par exemple adopté en 2005 un accord, qui prévoyait d'envoyer 15.000 médecins cubains au Venezuela en échange de facilités de paiement pour le pétrole.

► L'IRAN ET LA SYRIE, ÉTATS OBSERVATEURS

Dix-sept ans après sa création, l'alliance compte 12 membres, tous des États d'Amérique latine, et trois pays observateurs : Haïti, l'Iran et la Syrie. En 2009, la Russie avait aussi été invitée au sommet de l'Alba au titre d'observateur.

 
429 commentaires - Qu'est-ce que l'Alliance bolivarienne que Mélenchon veut rallier ?
  • Oui avec cet Homme le Danger est là " ATTENTION "

  • ptitgibus  (privé) -

    Contrairement à ce qu'il a dit hier à propos d'autres candidats , c'est plutôt lui qui va nous faire cracher du sang ...

  • Qu'est ce qui va tomber comme affaireS d'ici le premier tour,c'est impressionnant lol...Sur Fillon et Le Pen évidemment.Par contre sur notre vedette du moment y'a un truc marrant à suivre avec passion.
    Christian Schoettl maire de Janvry dans l’Essonne depuis 1989, parle de l’affaire Fillon et au-delà, du système politique français dans son intégralité. Il dénonce notamment Jean-Luc Mélenchon, Secrétaire d’Etat entre 2000 et 2002 qui continuait à percevoir toutes ses indemnités de Vice Président du Conseil Général (1998-2004) et de membre de la commission permanente du Conseil Général, alors qu’il ne s’y rendait jamais. Sa fille également parachutée à ce même CG .Pour M. Christian Schoettl, « c’est pire qu’un emploi fictif parce qu’il s’est présenté au suffrage Universel et s’est engagé sur un job qu’il n’a pas fait ! » Consternant !

  • MELENCHON recasse une logorrhée pour prolétaires décervelés, nourris à la lutte des classes, à l'appropriation des biens d'autrui, au nivellement des classes sociales par le bas et au grand soir révolutionnaire et anarchisant, le tout dans un agglomérat brouillon d'idées démagogiques où s'entrechoquent, entre autre, le marxisme, le communisme, le nihilisme, l'internationalisme et le poujadisme. De quoi satisfaire largement tous les mécontent.

  • Avec cet homme , le danger est immense ! ATTENTION !!!!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]