Présidentielle : Montebourg tenté par Mélenchon ?

Présidentielle : Montebourg tenté par Mélenchon ?

Arnaud Montebourg et Jean-Luc Mélenchon, le 17 septembre 2011 à La Courneuve.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 13 avril 2017 à 11h45

VIDÉO - Selon RTL, l'ancien ministre du Redressement productif, déçu par la campagne de Benoît Hamon, pourrait rallier le candidat de la France insoumise, mais pas avant le premier tour.

Dès sa défaite au premier tour de la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg a immédiatement appelé à voter Benoît Hamon.

Après la victoire de ce dernier, il a même été nommé "haut représentant, chargé des relations internationales" dans l'organigramme du candidat socialiste de la présidentielle. Mais, la semaine dernière, l'ex-ministre du Redressement productif n'a pas fait preuve d'un grand soutien envers le prétendant à l'Élysée de son camp.

Vendredi 7 avril, alors qu'il était en visite en Saône-et-Loire, sur les terres d'Arnaud Montebourg, le député des Yvelines n'a eu droit qu'au passage express de son soutien. Fuyant micros et caméras, Arnaud Montebourg a déambulé dans les locaux de l'entreprise creusotine BSE Electronic, quelques mètres derrière Benoît Hamon, avant de se réfugier dans sa voiture, puis de s'éclipser juste après avoir rencontré avec lui des salariés d'Areva.

Le temps tout de même de lâcher à un journaliste de L'Express que s'il "avai(t) gagné, ça n'aurait pas été pareil" car il avait "un programme qui permettait de 'trianguler' Macron" en lui prenant une partie de ses thèmes. Selon RTL, il aurait également fait l'éloge de Jean-Luc Mélenchon, qui réalise depuis quelques temps une envolée dans les sondages au détriment de son adversaire socialiste : "Il rassemble la gauche, on le voit bien. Et puis c'est un penseur, je l'ai toujours dit, il pense la politique", rapporte RTL.

Arnaud Montebourg serait-il tenté de rejoindre Jean-Luc Mélenchon ? Malgré les différences, "Arnaud est prêt à beaucoup de choses pour qu'on puisse installer une VIe République (mesure phare de Jean-Luc Mélenchon, ndlr)", a expliqué un proche à RTL. Ils sont d'ailleurs quelques uns à le pousser à faire un nouveau geste dans sa direction. Néanmoins, pas question, pour celui qui avait qualifié Manuel Valls d'être "sans honneur" après s'être rallié à Emmanuel Macron, de lâcher Benoît Hamon avant le premier tour.



Arnaud Montebourg et Jean-Luc Mélenchon semblent en tous cas sur la même longueur d'ondes. Samedi 8 avril, le candidat de La France insoumise, invité de l'émission "On n'est pas couché" sur France 2, traditionnellement enregistrée le jeudi soir, avait lancé un appel à Arnaud Montebourg. "Imaginez-vous que je gouverne le pays, vous croyez que je vais laisser de côté quelqu'un comme Montebourg. Vous ne croyez pas qu'il peut m'aider celui-là ? Il avait déjà les dossiers avant, il sait ce que c'est que le besoin de nationaliser certaines entreprises. Donc je vais avoir besoin de lui. C'est moi qui irai le voir."

 
30 commentaires - Présidentielle : Montebourg tenté par Mélenchon ?
  • Il faut faire un paquet cadeau de l'ensemble et l'envoyer à l'Alliance Bolivarienne Populaire et Démocratique de Cuba, ou Vénézuela (au choix des lecteurs) ......

  • Tenté, j'en doute! L'ex ministre du redressement poussif ne sait pas où aller tout simplement, alors il lui reste Mélenchon.

  • Français de 2017, rejetez ces mauvais prophètes : les Le Pen, les Mélanchon et malheureusement aussi les Fillon.

    les macron aussi le pire

  • Je croyais qu'il n'y avait que la peste et le choléra qu'il fallait éviter, il y a en plus la chicougougna nationalisatrice de Montebourg.en collusion avec ce braillard de Mélanchon. La Convention de 1793 avait fini par guillotiner les Robespierre et autres; les urnes seront la nouvelle guillotine de ces nouveaux sans-culottes

  • " Les Français sont comme les lapins , on les attrape par les oreilles" (Beaumarchais 1789) Si les séduits par son bagou zone de non droit regardaient son programme , ils auraient la certitude d'être au temps de Brejnev en URSS dans les années 80. Sauf que l'utopie a disparu partout sur la planète en 1990. Y compris et surtout en Chine. Le communisme a été le second fléau totalitaire génocidaire ce qui explique , que comme le nazisme il a sombré. Ceux qui s'en réfèrent sont des marchands de soupe

    D'abord, Brejnev est mort en 82
    Ensuite vous voulez nous dire que celui qui veut supprimer le nucléaire nous mettrait dans le même régime qui a érigé Tchernobyl...
    Ça ne tient pas debout ! On a changé de siècle !
    Arrêtez de nous faire croire que Mélenchon est stupide. Il connait très bien les impasses du communisme, il les a dépassées.
    Ce n'est pas en agitant les drapeaux de la peur que vous nous ferez oublier les inégalités indécentes et les injustices de la société française actuelle.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]