Passation de pouvoir : les larmes de Gérard Collomb, soutien de la première heure

Passation de pouvoir : les larmes de Gérard Collomb, soutien de la première heure

Gérard Collomb est le premier ténor politique à avoir rejoint Emmanuel Macron.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 14 mai 2017 à 14h05

"Tout commence" : c'est avec ces mots que Gérard Collomb, les larmes aux yeux, a salué l'investiture officielle d'Emmanuel Macron. Le maire de Lyon a été submergé par l'émotion, dimanche 14 mai, dans les salons de l'Élysée, lors de la passation de pouvoir.


Quelques secondes plus tôt, le nouveau président lui avait saisi la main et apposé la main gauche sur la joue, en passant ses troupes en revue. "Tout commence", glisse Gérard Collomb, avant de souhaiter à Emmanuel Macron une "large majorité", selon le journaliste de LCI, Nicolas Herbeaux.

Premier ténor politique à rejoindre le mouvement d'Emmanuel Macron, le sénateur-maire de Lyon -élu député en 1981 dans le sillage de l'élection de François Mitterrand-, devrait être appelé à travailler à le nouveau président de la République.

 
139 commentaires - Passation de pouvoir : les larmes de Gérard Collomb, soutien de la première heure
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]