Mis en examen pour diffamation, François Bayrou fixé ce vendredi sur la date de son procès

Mis en examen pour diffamation, François Bayrou fixé ce vendredi sur la date de son procès

François Bayrou à l'Élysée le 18 mai 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 19 mai 2017 à 09h29

Le nouveau garde des Sceaux fixé sur son sort. Mis en examen depuis novembre 2016, François Bayrou connaîtra vendredi 17 mai la date de son procès, décidée par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris, rapporte RTL.

Le ministre de la Justice a été mis en examen pour "diffamation publique". En cause, ces mots prononcés le 28 septembre 2015 lors du conseil communautaire de l'agglomération que le maire de Pau préside ce jour-là. Est étudée la possibilité de céder gratuitement deux bus à une association, El Sistema France, pour la réalisation d'un programme d'insertion, axée sur la culture. Le président du Modem accuse alors l'association de "vouloir faire de l'argent sur une expérience humaniste". "Vouloir se faire de l'argent sur une expérience artistique, qui tient à la musique et aux enfants des milieux qui n'y ont pas accès, je trouve ça tellement énorme et scandaleux que je ne comprends même pas ceux qui essaient ainsi de nous obliger à participer à leur enrichissement", avait dénoncé François Bayrou face à l'assemblée. Des propos qui ne sont pas passés auprès de l'association qui avait déposé plainte pour diffamation.

"Quand nous avons découvert qu'on voulait nous faire signer l'engagement de reverser à ces gens 8 à 15 % de tous les fonds publics et privés collectés pour l'orchestre d'enfants, nous nous sommes gendarmés", avait déclaré François Bayrou, selon des propos rapportés par le Parisien jeudi 18 mai, après avoir été mis en examen. Et d'ajouter à propos de son attaque publique à l'encontre d'El Sistema France : "je l'ai dit et je ne retire pas un mot de ce que j'ai dit".



À l'approche de cette première audience, on se déclare "confiant" dans l'entourage du ministre, rapporte Le Parisien. "Nous avons apporté toutes les preuves qui confirment les déclarations de François Bayrou", a fait savoir son avocat. Le garde de Sceaux n'assistera pas à l'audience.

 
672 commentaires - Mis en examen pour diffamation, François Bayrou fixé ce vendredi sur la date de son procès
  • "Le nouveau Garde des Sceaux est mis en examen dans une vieille affaire de diffamation" ...vielle affaire ? Pour contrer Fillion, ils ont remontés jusqu'à sa première communion et les journalistes ne parlaient pas de vielles affaires ! Il faut dire que derrière, on savait les motiver !

  • .Enfin une lueur d'espoir chez les ennemis du nouveau President.Voila un os à ronger.Mr Bayrou dit avoir des preuves;Mr Fillon n'a pas pu fournir les siennes .On verra si le Ministre de la Justice pourra en apporter.En tous cas le mouvement cité né au Vénezuéla n'est pas au moins dans ce pays à l'abri de tous soupçons..Il est cité pour corruption,mauvaise gestion et le plus grave abus sexuels.Rien n'est prouvé en qui concerne la France.Le procèc doit avoir lieu.En attendant wait and see

  • Quel vendredi 17 mai ?
    De quelle année ?
    Un peu de cohérence dans les articles et surtout une bonne relecture avant publication, ne feraient pas de mal !!!

    le vendredi 17 mai du mois de janvier

  • La rapidité de la justice..........certaines fois, il n' y a pas d' emballement !!!!!
    Des mots prononcés en septembre 2015.......une mise en examen en novembre 2016........la date du procès sera connue le 17 mai 2017.....procès prévu début 2019. !!!

  • Un comble!! Le ministre et garde des Sceaux fixé sur une éventuelle mise en examen ....Oh! il va régulariser vite fait....Ouffffffff heureusement suis Ministre et en plus de la Justice; ça tombe à Pic....merci Mr le Président; mais ça fait pas tellement "clean" tout ça...Ça commence bien...

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]