Les ministres de Hollande sanctionnés par les électeurs

Les ministres de Hollande sanctionnés par les électeurs

Une quinzaine de ministres de François Hollande ont été éliminés au premier tour des législatives, le 11 juin 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 12 juin 2017 à 08h35

Duflot, Hamon, Filippetti, Cosse... Une quinzaine de ministres ayant officié pendant le quinquennat de François Hollande ont été éliminés dès le premier tour des élections législatives.

► BENOÎT HAMON
Il a été ministre de l'Éducation nationale, mais surtout candidat à l'élection présidentielle ! Benoît Hamon, candidat dans la 11e circonscription des Yvelines a recueilli 22,59% des voix, derrière la candidate LREM, Nadia Haï (32,98%) et celui des Républicains, Jean-Michel Fourgous (23,09).

Il est éliminé à 80 voix près. "Les électeurs de la 11e circonscription du 78 ont choisi de ne pas me renouveler leur confiance. Ce fut un honneur de les représenter pendant cinq ans", a-t-il écrit sur son compte Twitter.



► AURÉLIE FILIPPETTI
"C'est évidemment une grande déception, et en même temps, c'est difficile de lutter contre une vague." Ministre de la Culture de François Hollande avant la rupture en 2014, Aurélie Filipetti n'a réuni que 11,80% des suffrages dans la 1re circonscription de Moselle. Elle arrive derrière La République en marche (28%) et le Front national (18,30%).

► MATHIAS FEKL
Épémère ministre de l'Intérieur en remplacement de Bernard Cazeneuve, Mathias Fekl est éliminé au premier tour, avec 17% des voix dans la 2e circonscription du Lot-et-Garonne. Il est devancé par LREM (28,39%) et le FN (20,32%).

► CHRISTIAN ECKERT
Secrétaire d'État au Budget sous François Hollande, Christian Eckert n'a recueilli que 9,49% dans la 3e circonscription de Meurthe-et-Moselle. Il arrive derrière LREM (32,23%) et la France insoumise (15,91%).

► CÉCILE DUFLOT
L'ancienne ministre du Logement dans la première moitié du quinquennat de François Hollance affiche un bel optimisme dans la défaite : "À demain la gauche, à demain l'écologie", a-t-elle écrit sur Twitter. Pourtant, Cécile Duflot a été éliminée au 1er tour des législatives dans la 6e circonscription de Paris. Elle recueille 14,69% des voix et arrive en troisième place, derrière l'un des créateurs des "Jeunes avec Macron", Pierre Person, qui recueille 39,42%, mais aussi la porte-parole de Jean-Luc Mélenchon pendant la présidentielle, Danielle Simonet (18,83%).


► EMMANUELLE COSSE
Emmanuelle Cosse, ex-ministre écologiste du Logement, a annoncé dimanche sur Facebook son élimination au premier tour des élections législatives dans la 3e circonscription de Seine-Saint-Denis. Malgré une campagne "menée des semaines durant", Mme Cosse a constaté que "face à une vague nationale qui emporte tout, cela n'a pas suffi."


► FRANÇOIS LAMY
Ministre délégué à la Ville dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, et député sortant de la 6e circonscription de l'Essonne, François Lamy est éliminé dès le 1er tour dans la 1re circonscription du Nord avec 9,1% des voix, derrière LREM et la France insoumise. Il a attribué sa défaite à François Hollande et Manuel Valls.


► KADER ARIF, SÉGOLÈNE NEUVILLE, PASCALE BOISTARD, JULIETTE MÉADEL, CHRISTOPHE SIRUGUE, MARTINE PINVILLE, CLOTILDE VALTER, ESTELLE GRELIER
Presque tous les ministres de François Hollande ont été sévèrement sanctionnés par les électeurs, à l'exception de ceux mis à l'abri par Emmanuel Macron, et qui n'avaient pas de candidat LREM dans leur circonscription, comme Manuel Valls ou Stéphane Le Foll.

 
250 commentaires - Les ministres de Hollande sanctionnés par les électeurs
  • Il n'y a même pas a commenter : simple retour des choses.
    j'espère aussi que LI n'auront que très très peu de députés élus.
    A force de prendre les français pour des abrutis, de temps en temps les abrutis ouvrent les yeux.....
    Le suffrage universel existe heureusement.
    ce qui est a regretter c'est le taux d'abstentions en progression pour les législatives.

  • Pivoine-  (privé) -

    La Chine a récemment donne un exemple intéressant pour éliminer les nuisibles. La France devrait i songer.

  • .....nous reparlerons de tout cela dans un an ou deux ....Lorsque le vrai visage de la "bourgeoisie Macroniste dominante " réapparaitra ..

  • oui mais Le Drian , ...et même Macron sont des anciens ministres de Hollande ............... alors MM. les journalistes il ne faut pas avoir une mémoire sélective.................

  • première fournée de nuls a être virée , il va y en avoir d'autres , le problème c'est que d'autres aussi mauvais vont prendre la place

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]