Législatives : Henri Guaino a refusé d'être candidat FN

Législatives : Henri Guaino a refusé d'être candidat FN

Contacté directement par Marine Le Pen, Henri Guaino a refusé l'étiquette FN aux législatives.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 18 juin 2017 à 16h55

Il s'était présenté dans la 2e circonscription de Paris en indépendant, il aurait pu l'être dans le sud de la France avec l'étiquette du Front national. Henri Guaino a cependant refusé la proposition, rapporte dimanche 18 juin L'Opinion.

Éliminé au premier tour par un électorat qu'il a ensuite jugé "à vomir", Henri Guaino aurait peut-être connu un autre destin.

Il a été contacté par Marine Le Pen elle-même, qui lui aurait proposé plusieurs circonscriptions, dont une dans le Var. "J'ai récusé tout ça. On m'a fait des propositions, je ne les ai pas acceptées", a confié l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy à L'Opinion.

DE BONNES RELATIONS AVEC LE FN

Député dans les Yvelines, il n'avait pas été investi par Les Républicains pour ce scrutin. En froid avec son parti, il avait sévèrement critiqué François Fillon pendant la campagne présidentielle. Entre les deux-tours, il n'avait appelé à voter ni pour Emmanuel Macron, ni pour Marine Le Pen. Cette dernière l'avait cependant parrainé quand il avait tenté de se présenter lui-même à la magistrature suprême. "J'ai voté blanc et je l'assume", explique-t-il à L'Opinion. Il n'y a eu aucune tractation, aucune transaction, aucune négociation." Il n'a cependant aucune animosité envers le FN : il s'est correctement entendu avec les deux députés frontistes, Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard, et est en bons termes avec le coordinateur du programme de Marine Le Pen, Jean Messiha.


Dimanche dernier, Henri Guaino avait affirmé après sa défaite que "l'électorat qui a voté dans la 2e circonscription de Paris, est, à mes yeux, à vomir". Il avait confirmé et précisé ses propos mardi. "Je n'ai pas parlé de toute la France", avait-il souligné sur CNews. Selon lui, ses propos ne visaient que "les bobos qui vivent dans l'entre-soi" et "cette droite traditionnelle tellement hypocrite, au fond un peu pétainiste, qui n'est pas capable de se comporter conformément aux valeurs qu'elle proclame".

 
54 commentaires - Législatives : Henri Guaino a refusé d'être candidat FN
  • H. Guaino a très bien fait. Guaino n'a rien à faire au FN parti d'extrême droite dont les thèmes sont très éloignés des siens. L'avenir lui donnera sûrement raison.

  • Mr Guaino , j'apprécie votre analyse et votre personnalité , vous avez osé dire tout haut quel était le mal français, beaucoup de mes compatriotes ne voient pas le danger venir , certains ont voulu changer dans le psychédélique , je penses qu'ils vont danser dans peu de temps , mais le vin est tiré il va falloir le boire . Bonne chance à tous .

  • cet homme de l'ombre qui adore la lumière n'a plus de marionnette à agiter et à faire causer..

  • "cette droite traditionnelle tellement hypocrite, au fond un peu pétainiste,.." pourquoi parle-t-il de lui à la troisième personne?

  • Beaucoup d'aigreur, sur un fond de pragmatisme ! Certains en son temps auraient
    traité ces abstentionnistes de veaux !!!
    Confirmation ce soir que seuls, 17% des inscrits valident les idées de Mr MACRON ! Français électeurs, vous avez été + de 25 millions sur 44 millions a trahir ce que nous avons de plus cher, notre liberté démocratique d' exprimer nos détresses, nos rancoeurs, par l'intermédiaire du bulletin de vote ! Honte a vous, et surtout !!!! ayez
    la décence de rester discret, dès demain, lorsque vous aurez envie de vous plaindre du sort que Macron et sa chambre de députés godillots, aux ordres, vous
    réserverons !??

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]