Jean-Luc Mélenchon à Pierre Laurent : "vous êtes la mort et le néant"

Jean-Luc Mélenchon à Pierre Laurent :

Jean-Luc Mélenchon en meeting à Paris le 13 mai 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 17 mai 2017 à 14h51

Entre le Parti communiste (PCF) et la France insoumise, la rupture est consommée. Après avoir fait campagne ensemble pour la présidentielle, les deux formations de gauche n'ont pas réussi à se mettre d'accord en vue des législatives.

Entre les deux, la fin de l'aventure s'est assez mal terminée. Le 9 mai, Manuel Bompard, ex-directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, n'avait pas caché son exaspération et s'était dit "excédé par des combinaisons sans principe, illisibles pour nous qui voulons faire naître une nouvelle majorité".



Le Canard enchaîné dévoile dans son édition du mercredi 17 mai le SMS assassin de Jean-Luc Mélenchon, adressé le 4 mai au secrétaire national du PCF, Pierre Laurent. "Vous créez la confusion dans tout le pays en vous appropriant mon portrait et mon nom sans parler du logo Front de gauche ! Bravo l'identité communiste ! Tout ça pour après des mois d'injures et de manœuvres pouf, saboter ma campagne. Et vous recommencez ! Vous êtes la mort et le néant. Dix ans pour me 'soutenir', dix minutes pour soutenir Macron. Sans oublier les accords que vous ne respectez pas. J'en ai assez. Je vais donc annoncer notre rupture politique dès mon retour à Paris. Et je vais dire pourquoi", écrit le leader de la France insoumise, qui soupçonne le PCF d'avoir contribué à son échec à la présidentielle.



Dans la foulée, La France insoumise envoyait un communiqué de presse. Une mise au point qui présageait du divorce. "Le PCF cherche à semer la confusion chez les électeurs qui ont voté pour le candidat de la France Insoumise en faisant croire que les candidats du PCF aux législatives ont le soutien de Jean-Luc Mélenchon. Il n'en est rien. Les seuls candidats qui ont ce soutien sont ceux validés par la France insoumise. En conséquence, nous exigeons du Parti communiste l'arrêt immédiat de l'utilisation de la photo de Jean-Luc Mélenchon ainsi que de tous les éléments graphiques appartenant à la France insoumise". Et de menacer les "usurpateurs" de "poursuites judiciaires".

Le PCF a finalement présenté 484 candidats aux législatives. Les communistes ont passé des accords en local et ont choisi de soutenir des candidats de La France insoumise, du PS ou d'EELV dans certaines circonscriptions. De son côté, La France insoumise a investi des candidats dans toutes les circonscriptions, sauf face aux députés communistes sortants qui ont parrainé sa candidature.

 
98 commentaires - Jean-Luc Mélenchon à Pierre Laurent : "vous êtes la mort et le néant"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]