Édouard Philippe à Matignon : "C'est du dynamitage", accuse Baroin

Édouard Philippe à Matignon :

François Baroin a assuré le 16 mai 2017 que Les Républicains seraient prêt à "discuter" avec Emmanuel Macron.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 16 mai 2017 à 10h40

La recomposition annoncée par Emmanuel Macron et qu'il a commencé à mettre en application en nommant Édouard Philippe Premier ministre est purement et simplement du "dynamitage", a accusé François Baroin, mardi 16 mai sur BFMTV.

"Ce que propose Emmanuel Macron, c'est du dynamitage, ce n'est pas une recomposition politique, a estimé celui qui mène la campagne des législatives pour Les Républicains. Quant à Édouard Philippe nommé Premier ministre alors qu'il est un fidèle d'Alain Juppé, François Baroin assure qu'il "a fait un choix qui ne représente pas l'analyse qui est la nôtre.

Il se retrouve aujourd'hui avec une mission particulière qui est un gouvernement provisoire pendant 4 semaines, dont le seul objectif sera d'aller soutenir les candidats qu'il ne connaît pas, qu'il n'a pas choisis, plutôt venus de la gauche, et pour défendre un projet qu'il a combattu."


Cependant, Les Républicains sont prêts à faire des compromis, assure-t-il. "Nous n'allons pas nous confronter au président de la République, il a des missions fortes et nous savons discuter", a dit François Baroin. "Tout Français sincère souhaite la réussite de la France. (...) Le fait d'avoir un jeune président est probablement une très belle image pour notre pays", note-t-il. Le sénateur de l'Aube prévient cependant : "Cette recomposition, ce sont les Français qui vont la décider sur la base d'un projet clair. (...) Lorsque la représentation nationale aura été formée, on regardera s'il y a une majorité absolue ou relative (pour En Marche !, ndlr). Si c'est une majorité relative, on se mettre autour de la table."

 
287 commentaires - Édouard Philippe à Matignon : "C'est du dynamitage", accuse Baroin
  • gironde  (privé) -

    Et non les électeurs décident et le LR s'est coulé sans idées, ni renouvellement. Baroin mène le LR à sa démolition et Juppé vient lui de s'opposer à Poisson investi par le LR et l'UDI, il a choisi d'apporter son soutien à la candidate. En Marche.Juppé soutient une démocrate contre un extrèmiste catholique , normal, il est un républicain .

  • Comme d'autres ceux la finiront comme toujours dynamite's,car ils ne proposent pas mieux que tous les precedents............

  • Eh oui dur dur pour Baroin qui voulait être le grand sauveur d'une droite qui s'effondre, mais hélas Chirac, Sarkozy et pour finir Fillon sont passé par là et très franchement j'espère que le nouveau président aura la majorité pour engager les réformes qui seront sûrement douloureuses mais 30 ans d'immobilisme font que Macron n'a plus le choix !

  • La gauche est morte, la droite est morte, le centre est mort, et Macron est dans les choux.
    Il ne reste plus que le FN.

  • Si tout ces politicards qui se disent aimer leur pays pensaient plus à notre pays plutôt qu'a leur portefeuille
    je crois que la France serait en bonne voie de redressement avec une union nationale pour le bien pour tous.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]