Affaire des costumes : Robert Bourgi dit avoir été "contraint de mentir" par les proches de Fillon

Affaire des costumes : Robert Bourgi dit avoir été

Robert Bourgi dans les studios d'Europe 1, le 12 septembre 2011 (archives)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 14 avril 2017 à 14h30

Dans un entretien accordé à Mediapart, l'homme d'affaires Robert Bourgi revient sur la polémique suscités par les deux costumes de luxe de la maison Arnys qu'il a offerts à François Fillon. Le conseiller politique affirme avoir subi des "pressions" de la part du camp Fillon au moment où l'affaire éclatait.



Jusqu'à présent, il s'est montré plutôt généreux avec le candidat de la droite. Désormais, Robert Bourgi a des reproches à lui faire. L'homme a raconté à Mediapart comment, en pleine tourmente après des révélations du Journal du dimanche, l'équipe de François Fillon l'avait fortement incité à faire profil bas et à ne pas dévoiler son identité, alors que la France entière se demandait qui avait bien pu offrir deux costumes, d'une valeur de 13.000 euros, à l'ex-Premier ministre. C'était bien lui, Robert Bourgi l'a finalement avoué au bout d'une semaine de dénégation. L'homme explique que s'il a menti, s'est uniquement parce que le camp Fillon l'y a "contraint".




Robert Bourgi a donc tenu bon pendant six jours, jusqu'à la publication de son patronyme dans Le Monde, le 17 mars. Il avait alors reconnu "un simple cadeau amical", sans "conflit d'intérêts ni trafic d'influence". Dans son interview
à Mediapart du vendredi 14 avril, il explique avoir passé commande en vue du résultat de la présidentielle, qu'il espérait heureux pour François Fillon. "Je vais être clair, net et précis. J'ai offert à François Fillon, pour sa victoire à la primaire de la droite, deux costumes."



Face à la bronca, François Fillon a fini par rendre les deux costumes, ainsi qu'un troisième offert, celui-là aussi offert par Robert Bourgi à Noël 2014, précise Le Lab d'Europe 1.

 
571 commentaires - Affaire des costumes : Robert Bourgi dit avoir été "contraint de mentir" par les proches de Fillon
  • ils sont vraiment ripoux la bande a fillon et dire que ceux qu ils vont voter pour lui vont a la messe ,j ai vraiment honte pour la France .

    comment allons nous faire la morale aux enfants . ils n aurons pus de repaires .

  • Rien d'étonnant à ce que l'équipe de F.FILLON soit intervenue auprès de Monsieur BOURGI pour qu'il mente, cette équipe en arrive désormais à molester les journalistes dans les meeting de F.FILLON, scandaleux !!

  • Ce mr Bougi attend il lui aussi un poste au gouvernement ? Est ce qu'on va subir encore longtemps ce débalage et ce dénigrement contre F Fillon ,, quelle campagne ! après que JL mélanchon aie été sénateur une 1ère fois et qu'il n'avait pas été réélu et s'était retrouvé sans mandat ,il avait bénéficié d'un poste très bien rémunéré au conseil régional d'Ile de France ! ! ! personne n'en parle !

  • Tout celà me laisse indifférente!! Seule compte La compétence.
    Les abus des socialistes depuis Mitterand, qui n'ont cessé de se développer, pour prendre des dimensions délirantes avec Hollande, son coiffeur, ses maîtresses entretenues avec notre argent, ont coûté bien plus que les costumes, et même les salaires d'assistants parlementaires!!! Mais là, La presse bien pensante ne s'émeut pas!!!
    Tout cela, beaucoup l'ont compris.
    F. Hollande par son machiavélisme doublé d'incompétence, à non seulement tué sa famille politique, mais encore,comploté pour tuer la démocratie. Si nous avons les extrêmes au pouvoir, ce sera lui le fossoyeur.

  • Ceux qui votent pour ceux (et celle) qui ont des costumes aussi chers doivent comprendre que ce sont eux qui les paient !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]