Vers un remaniement imminent ?

Vers un remaniement imminent ?

Remaniement

A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 18 juin 2017 à 20h00

C'est une tradition. Après l'élection de députés, il est devenu d'usage de revoir le gouvernement en place et de procéder à des ajustements plus ou moins importants.

Quel sera le choix d'Édouard Philippe ? Quels ministres pourraient quitter l'actuel gouvernement ? État des lieux.

Remanier ou non ? Telle est la question que se pose l'actuel Premier ministre. Une fois une majorité parlementaire connue, il est en effet logique et d'usage de retravailler l'équipe en place. Le Premier ministre, chef du gouvernement et de la majorité, engage d'ailleurs la responsabilité de son équipe devant l'Assemblée nationale. Mais cette échéance est toute particulière, notamment avec le score très large du parti La République en marche, qui permettra à Édouard Philippe de pouvoir gouverner avec une majorité parlementaire.

Malgré tout, le Président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre, Édouard Philippe, avaient prévenu les ministres candidats aux législatives. En cas de défaite, ils devront quitter le gouvernement. Or, en s'appuyant sur les résultats du premier tour, aucun ministre n'est réellement en danger car tous étaient en ballottage favorable. Seule la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, était arrivée à égalité avec son concurrent. Au second tour, elle a réussi son pari, en l'emportant avec 51,87% des suffrages.

Il ne devrait donc pas y avoir de changement profond au sein du gouvernement. Tous les ministres devraient rester en place. Mais on peut s'attendre à quelques nominations de secrétaires d'État ou de commissaires au gouvernement, notamment dans les ministères avec un périmètre assez large, comme ceux de la Cohésion du territoire ou du Budget. L'objectif est de permettre aux dossiers importants d'être suivis par un secrétaire d'État dédié.

Reste enfin à savoir si le chef du gouvernement profitera tout de même de cette période pour mettre un terme aux polémiques Bayrou et Ferrand, en les excluant du gouvernement au profit d'autres personnalités.

 
18 commentaires - Vers un remaniement imminent ?
  • Ce n'est pas un raz de marée, simplement une majorité. Beaucoup de ministres sont à virer, le premier ministre en tête.

  • Mr le président vous avez l'air très joyeux , mais rendez vous compte qu'au premier tour des législatives plus de 51% de Françaises et de Français ne sont pas venues votés et ua deuxième tout c'est pire plus de 56% de nos compatriotes ne sont pas venus aux urnes , alors vous avez la majorité et vous êtes flamboyant ,je ne voudrais pas être pessimiste je pense que tout cela ne tiendra pas , maintenant c'est le temps des vacances pour les Français un repos bien mérité pour nos travailleuses et travailleurs , attendons maintenant la rentrée j'ai la vague impression que cette rentrée sera certainement mouvementée,

    C'est vrai....
    Au delà de la "photo de classe" bien brillante et bien lustrée, à la rentrée, il faudra "mettre les mains dans le cambouis"... Et là, ce ne sera pas si simple...

  • En Marche pour la dictature et voila !!

  • On va voir si les tous pourris s'applique aussi a cette presidence ?? A suivre donc ??? et a entirer les conclusions pour la suite

  • J'espère que les Français comprendront que descendre dans la rue n'apporte rien sinon que du bazar, des casseurs de vitrines, d'abris bus = augmentation d'assurance

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]