Quand Jean-Marie Le Pen insulte Jean Lassalle

Quand Jean-Marie Le Pen insulte Jean Lassalle©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 20 avril 2017 à 19h28

Dans une vidéo Facebook Live datant du 26 mars dernier et que Closer s'est procurée, Jean-Marie Le Pen s'en prend violemment à Jean Lassalle.

Les faits remontent au 26 mars dernier. Alors qu'il a convié quelques proches collaborateurs chez lui, à la Celle-Saint-Cloud, pour déjeuner, le fondateur du Front National se met à commenter l'élection présidentielle à venir, et plus particulièrement les candidats.



Une conversation filmée et diffusée en direct sur Facebook que Closer s'est procurée en exclusivité. Au cours de cette vidéo, le père de Marine Le Pen passe en revu les candidats à la présidentielle, avec comme à son habitude, un avis bien tranché. Au moment d'évoquer Jean Lassalle, Jean-Marie Le Pen n'y va pas par quatre chemin, et s'en prend violemment au député des Pyrénées-Atlantiques. "Il est gentil mais il a l'air con comme une malle anglaise", lance alors l'ancien président du FN, avant d'enfoncer le clou : "Dans l'archétype du péquenaud, il se place là !".

Un point de vu qui amuse visiblement les collaborateurs de Jean-Marie Le Pen, qui en profitent pour rappeller que Jean Lassalle avait chanté en béarnais à l'Assemblée nationale. Ce à quoi répond le fondateur du FN : "Oui, mais il avait chanté de son banc. Alors que moi, j'ai chanté à la tribune". C'était le 15 octobre 1986.

 
61 commentaires - Quand Jean-Marie Le Pen insulte Jean Lassalle
  • jean-marie le pen mérite-t-il qu'on s'attarde sur ses propos toujours aussi méchants et déplacés?tel père,telle fille!

  • vous prenez pour qui m le pen ce personnage a autant de valeur que vous sinon plus il est possible qu'il ne cache rien au fisc et qu il a pas d'emploi douteurl"

  • Toujours le meme refrain ,de moquerie de cette famille,sans aucune retenue,c est affligeant

  • wut  (privé) -

    Si ce candidat a un côté très folklo, il n'en demeure pas moins fort sympathique.
    Le Père Le Pen a le droit d'être grossier dans son entourage. Ses propos ne méritent pas pour autant d'être rapportés.
    Là, c'est vraiment un "détail".

  • Que Jean Lassale ait chanté en Béarnais n'a rien de choquant. Faut-il rappeler que le premier des Bourbons qui ait régné sur la France était Béarnais ? Le Béarnais est une langue d'oc qui est celle d'un pays souverain qui se réclame de Gaston Phaebus, ancêtre d'Henri IV. C'est autrement plus noble que d'être un ancien tortionnaire révisionniste.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]