La mise au point de François Hollande sur la passation de pouvoir

La mise au point de François Hollande sur la passation de pouvoir

François Hollande

A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 16 avril 2017 à 13h50

Dans le journal Le Parisien, François Hollande a assuré qu'il assistera bien à la passation de pouvoir avec son successeur à l'Élysée, mettant fin aux rumeurs.

Dans quelques semaines, François Hollande va quitter le palais de l'Élysée et céder sa place au nouveau président de la République.

Le chef de l'État assistera bien à la passation de pouvoir. C'est ce qu'il a confirmé au journal Le Parisien, mettant ainsi fin aux rumeurs qui l'annonçaient absent de cette cérémonie en cas de victoire de Marine Le Pen au soir du deuxième tour de l'élection présidentielle le 7 mai prochain.

"Bien sûr que je serai là. C'est la tradition. C'est mon devoir. C'est la République", a déclaré François Hollande. Avec une réserve tout de même : "Ce n'est pas la même chose de transmettre le pouvoir à un opposant politique ou à un ancien membre de mes gouvernements." Le Parisien cite alors un proche du président pour corroborer son propos : "Vous pensez que ce serait pour lui une satisfaction de remettre les codes nucléaires - c'est une image, on ne les transmet pas - à Marine Le Pen ?"

La perspective de se retrouver face à la candidate du Front national dans la cour de l'Élysée n'enchante pas François Hollande, qui pencherait davantage pour Emmanuel Macron, son ancien ministre de l'Économie. Interrogé sur BFMTV, un ex-chef du protocole du palais présidentiel avait rappelé que rien n'oblige le président sortant à assister à la passation de pouvoir. "Ce n'est pas impensable. Le président de la République peut ne pas assister à l'installation de son successeur, même si la tradition en a toujours voulu autrement", avait-il glissé.

François Hollande ne serait pas le seul embarrassé par une éventuelle arrivée au pouvoir de Marine Le Pen. Selon le magazine Challenges, Bernard Cazeneuve, le Premier ministre, aurait envisagé de rester à Matignon jusqu'aux élections législatives si la présidente du FN l'emportait. L'entourage du chef du gouvernement a démenti.

 
171 commentaires - La mise au point de François Hollande sur la passation de pouvoir
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]